Une alliance improbable…

Une alliance improbable… Marion Désissaire, pour Lévriers en détresse, 17/11/11

Pour une fois en Floride, défenseurs des greyhounds et propriétaires de pistes de courses sont d’accord : la proposition de loi HB 641 doit passer !

Mais quel est donc ce texte étrange qui met ainsi d’accord deux bords qu’on pourrait penser a priori irréconciliables ? Il s’agit de la proposition de loi HB 641, déposée lundi dernier dans l’état de Floride et qui demande tout simplement la suppression du nombre minimal annuel de courses organisées dans les « racinos » (contraction de racing and casinos), ces établissements hybrides mêlant courses de lévriers et casinos traditionnels. (New bill in Florida would remove requirement for number of dog races)

Pour les gérants de ces établissements, la suppression de ce quota signifie la fin de courses organisées à perte dans le seul but de respecter la loi, et donc une plus grande souplesse dans la gestion de leur activité ainsi que la possibilité de se concentrer sur ce qui marche le mieux : les machines à sous.

Pour les défenseurs de la cause animale, la suppression du quota signifie un allègement des saisons de courses et par conséquent moins de risques de blessures pour les lévriers. En effet, non seulement chaque course comporte son lot de dangers, collisions et dérapages, mais il faut en outre compter avec la fatigue accumulée au cours de la saison qui augmente les risques d’accidents. Ainsi, une réduction du nombre de courses courues chaque saison représente-t-elle un progrès pour la cause des greyhounds.

A noter que l’on retrouve ce genre d’initiative législative en Arizona où une proposition de loi similaire a été déposée par le sénateur républicain Vic Williams dans l’espoir de sauver le Greyhound Park de Tucson il y a plusieurs mois. (Local greyhound park struggles to stay in the race )

Bien sûr, du point de vue des associations de défense des lévriers, l’idéal serait encore d’interdire l’industrie des courses, mais en attendant, toute avancée dans la bonne direction compte, aussi minime soit-elle. Et c’est ainsi que l’on aboutit à cette situation paradoxale ou association de défense des greyhounds et gérants de cynodromes se retrouvent alliés presque malgré eux…

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Une alliance improbable…