Abandon

Abandon : nom masculin. Action d’abandonner une personne ou une chose.

Chaque année, plus de 200 000 animaux, chiens, chats,  rongeurs sont abandonnés en France sur la voie publique, la veille des vacances, ou au domicile suite à un déménagement.

L’animal est un être sensible qui mérite d’être protégé. Abandonné par ses propriétaires en qui il a une entière confiance, il vit un véritable drame. Il perd tous ses repères sans comprendre ce qu’il lui arrive. Beaucoup de chiens abandonnés meurent dans les heures qui suivent, renversés par une voiture et peuvent causer de terribles accidents.

Assimilé à un acte de cruauté, l’abandon d’un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité est un délit puni de 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende (article L521-1 du Code Pénal). Une peine complémentaire d’interdiction temporaire ou définitive de détenir un animal peut être prononcée par le tribunal. En outre, les juges peuvent décider de confier l’animal à une association de protection animale.

Si vous ne pouvez plus garder votre animal, vous avez  la possibilité de le céder à une association de protection animale comme la Société Protectrice des Animaux.
L’animal deviendra alors la propriété de  l’association qui pourra le proposer à l’adoption.

Avant de vous rendre dans un refuge, il est nécessaire de téléphoner et de  prendre rendez-vous.  Vous serez reçu en fonction des places disponibles dans le refuge. Vous signerez un certificat d’abandon et devrez remettre la carte  de tatouage et le carnet de vaccination de l’animal. Une participation financière vous sera également demandée pour participer aux frais d’entretien de votre animal.

Publié dans Rubrique juridique | Commentaires fermés sur Abandon