La Vie secrète des petits greyhounds

Article traduit d’après :
The Secret Life of Greyhound Puppies
http://blog.grey2kusa.org/2012/12/the-secret-life-of-greyhound-puppies.html
5 décembre 2012


Une mère greyhound et ses petits

Grâce à tous les efforts des associations de protection, le grand public connaît de mieux en mieux le sort des lévriers de courses, animaux d’une douceur remarquable. Peu d’entre nous cependant savent comment se passent les premiers d’un chiot greyhound dans l’industrie des courses.

Grey2k espèrent contribuer à faire changer cela en diffusant dès aujourd’hui une nouvelle vidéo, La Vie secrète des petits greyhounds (The Secret Life of Greyhound Puppies en V.O), qui montre l’industrie de l’élevage des greyhounds comme jamais on ne l’a vu auparavant. Cette nouvelle vidéo est réalisée à partir de photographies  prises entre 2006 et 2012 par des régulateurs, des éleveurs et des propriétaires dans des fermes d’élevage d’Oklahoma, du Kansas, du Texas et de Virginie Occidentale.

La Vie secrète des petits greyhounds montre des chiots âgés de quelques mois en train d’être tatoués, des chiots vivant à l’extérieur avec juste de petites cabanes en guise d’abri et la vie de prisonnier que subissent les chiens destinés à la reproduction. Certaines de ces photos ont été prises par des agents locaux dans la ferme d’élevage de Kay Smith en Oklahoma, l’un des plus gros éleveurs américains. Ces photographies sont rendues publiques pour la première fois.


Un chiot lors du tatouage

Nous sommes tous convaincus que plus le grand public saura ce qui se passe dans le monde de l’industrie des courses de lévriers, et plus le sort des greyhounds ira en s’améliorant. Merci de regarder la nouvelle vidéo et d’en parler autour de vous. Ensemble nous pouvons vraiment changer le sort de ces chiens si doux, et faire un sorte qu’un jour les courses de lévriers ne soient plus qu’un mauvais souvenir.

Publié dans Actualités, l'industrie des courses | Un commentaire

Un commentaire sur « La Vie secrète des petits greyhounds »

  1. Pingback: » En Asie, les greyhounds de course n’ont pas le droit d’être mis à l’adoption Lévriers en Détresse