Amende de 400 euros pour maltraitance

15/01/2013 Padiham (Angleterre) : Amende de 400 euros pour maltraitance
Traduit de l’anglais pour LED. Texte original http://www.lancashiretelegraph.co.uk/news/10161649.Padiham_greyhound_owner_fined___330

Une femelle greyhound atteinte de leucémie a été découverte, squelettique, couverte de plaies et dans un état de grande souffrance, mais son propriétaire ne l’avait pas faite examiner par un vétérinaire, a-t-on expliqué à la cour.

L’ex-chienne de course de 9 ans, prénommée Lass, avait également les gencives dans un état « terrible » et était infestée de vers. L’inspecteur de la RSPCA qui l’a découverte l’a aussitôt emmenée chez un vétérinaire mais elle n’était pas en état de subir une chimiothérapie et il a donc fallu l’endormir.

Les magistrats de Burnley ont ensuite appris que Lass et un lurcher (croisé lévrier) appelé Cid appartenait à Dean Warburton, un homme âgé de 41 ans qui vivait dans un mobil home à l’arrière d’un garage à Padiham.

Alerté par plusieurs appels, l’inspecteur s’est rendu sur place en octobre dernier.

La première fois Warburton n’était pas là mais à côté du mobil home se trouvait une niche de fortune en bois dans un petit enclos.

Deux animaux sont sortis de la niche et bien que le lurcher soit apparemment en bonne santé, la femelle greyhound était dans un état de « maigreur alarmante ».

Les juges ont également appris que l’enclos n’était pas abrité, que le sol était un mélange épais de boue et d’excréments, que les chiens n’avaient ni nourriture ni eau ni jouets à disposition et que leur litière de paille à l’intérieur de la niche était mouillée et sale.

Warburton, qui pensait que Lass avait « un genre de gastro », a été interrogé par l’inspecteur et a déclaré qu’il soignait lui même les plaies de la chienne avec de la teinture d’iode, et qu’elles étaient apparues une quinzaine de jours auparavant.

Il déclara être le propriétaire de la chienne depuis 12 ou 18 mois et ne l’avoir jamais emmenée chez un vétérinaire.

L’accusé assura de plus que Lass avait commencé à maigrir quelques semaines plus tôt et qu’il avait tenté de la remplumer avec de la poudre de lait achetée chez un distributeur de nourriture pour animaux.

Warburton a immédiatement remis les deux chiens à l’association de protection animale, mais possédait également un autre chien qu’il fut autorisé à garder quand la cour décida de ne pas lui interdire de posséder des animaux.

L’accusé qui habitait à Park Road, dans la ville de Padiham, a reconnu avoir causé des souffrances non nécessaires à deux animaux, entre septembre et octobre dernier, et n’avoir pas pris de mesures raisonnables pour assurer le bien-être de Cid et Lass.

L’accusé, qui a un travail et affirme être payé en liquide, a été condamné à payer une amende de 400EUR.

Le premier magistrat David Bennett aexpliqué que la cour n’avait interdit à Warburton de posséder des animaux car la maltraitance n’était pas délibérée et le lurcher était en bonne forme. Il l’a toute fois averti : « Je suis sûre que la RSPCA prendra soin de vous rendre visite de temps à autres… »

Publié dans Actualités | 3 commentaires

3 commentaires sur « Amende de 400 euros pour maltraitance »

  1. Michèle Magdane a écrit :

    400 euros…
    On prend comme une giffle supplementaire à l’annonce du montant des amendes ridicules…
    La belle affaire…
    Nous n’aurons pas assez de toutes nos vies pour racheter tout le mal que nous infligeons au monde animal.

    Le meilleur à faire est encore de se battre auprés de Levriers en Detresse….

  2. Claudie Pierlot a écrit :

    Bravo pour cette prise de position !
    LED a besoin de gens comme vous et il faut vous engager auprès d’eux comme vous le proposez.

  3. Polloni a écrit :

    Bien vu !
    J’ai l’habitude de signer les pétitions proposées sur le site et pour celle du 03/02/13, après avoir cliqué, j’arrive sur une page avec choix multiples (autres pétitions) et ensuite pas de mail invitant à cliquer pour valider la signature sur la messagerie si bien que j’ignore si c’est pris en compte vraiment…