Vous avez dit « demivore » ?

Chez LED, nous ne prônons pas les extrêmes en matière de choix de vie ou d’alimentation.

En effet, devenir végétarien, supprimer tout aliment carné, est un choix personnel et nul ne peut imposer sa façon de s’alimenter. L’homme est omnivore qu’on le veuille ou pas. Il suffit de regarder notre dentition.

Cela ne signifie pas que l’on doit ignorer la cruauté des élevages industrialisés d’animaux tant terrestres que marins. Cette cruauté est imposée, chez nous, par les normes européennes.

Je ne pense pas que cela plaise à ceux qui aiment manger de la viande. Mais qui a le droit de culpabiliser ceux qui aiment les saucisses, les steaks et les filets de saumon ? Personne.

Chacun est libre face à ses choix alimentaires.

Néanmoins, on peut agir pour changer les modes d’élevage. En effet, chaque jour la publicité nous incite à consommer toujours plus. Et si on consommait mieux tout en faisant un vrai geste pour la planète et les animaux ?

Beaucoup on déjà compris que le consommateur a un pouvoir : celui d’acheter ou de ne pas acheter.

Même si l’on n’envisage pas de vivre sans manger carné, on peut envisager de consommer des viandes moins nocives pour la santé.

Un Britannique a conçu un nouveau mode d’alimentation : DEMIVORE.

C’est-à-dire que l’on peut choisir de manger moitié moins de viande et de choisir ainsi de consommer de la viande issue d’élevages bio, plus petits, plus humains, plus propres et beaucoup moins polluants.

Rappelez-vous cette nouvelle dénomination : DEMIVORE .



Publié dans Actualités | 9 commentaires

9 commentaires sur « Vous avez dit « demivore » ? »

  1. Michèle Magdane a écrit :

    Oui, nous n’avons aucun BESOIN de manger de la viande en quantité comme cela se fait. Trop de viande carnée participe à un « terrain acide » , nocif pour la santé. Voilà, je ne m’etendrai pas d’avantage, pour ce qui nous concerne, nous humains…

    Et pour les animaux: brutalités, angoisses, souffrances…je ne peux que vous conseiller de consulter le site de l’association L214, avec ses reportages en camera cachée qui vous feront voir ce qu’EST par exemple le foie gras, la vie des poules, des lapins…la vie des animaux que vous mettez dans votre assiette.

    N’ayez pas peur, L214 n’est pas le nom d’un groupe terroriste…c’est juste le nom de l’article du code rural qui edicte que l’animal d’elevage est un être sensible !!! ET POURTANT !!!!
    Les images sont dures, mais vous DEVEZ les avoir vues une fois dans votre vie, pour faire vos choix en toute connaissance de cause. Vous ne serez plus le même.
    Je suis personnellement trés fière d’adherer à cette assoc L214 qui est courageuse, la seule à faire ce sale travail.

    De plus, cette masse d’elevages, cette masse de pêches ont des techniques ravageuses pour, comme nous disons de façon bien timorée « l’environnement »….qui est notre Terre ! Notre vie !

    N’achetez pas idiot, n’achetez pas bête et mechant…

  2. Jean-Charles a écrit :

    Bonsoir Michèle,

    Je suis ravi de lire que vous adhérez à l’association L214.

    Vous pouvez retrouver le site de cette association dans notre rubrique « liens » ainsi que d’autres qui oeuvrent en faveur du bien être animal dans d’autres domaines.

    Je partage pleinement votre point de vue quant aux conditions sordides et cruelles de détention de tous ces animaux, voués à la consommation, sans parler de celles liées à l’abattage.

    Il est absolument impératif de se sensibiliser dés maintenant à cette question pour ne plus participer à tous ces désastres environnementaux et à toute cette souffrance animale ou du moins tenter d’en minimiser les effets lors de nos achats.

    Devenons des consommateurs réfléchis et responsables, avec tous les moyens d’informations mis à notre disposition, car on ne pourra plus longtemps se réfugier derrière le sempiternel refrain  » je ne savais pas »

    Gardez bien à l’esprit, ce nouveau scandale autour de la viande de cheval ou bien encore de la construction de cette ferme- usine où seront « élevés » 1000 vaches ainsi que des centaines de veaux et malheureusement autant d’ autres exemples.

    Je vous souhaite, Michèle, une agréable soirée et je vous remercie de votre fidélité et de votre soutien.

  3. townsend annie a écrit :

    Hello ! il y a plus de 40 ans que je n’ai pas mangé un morceau de viande. La prise de conscience a été précoce.
    Par contre, même si j’en mangeais peu, j’ai aussi supprimé le poisson car la pêche en eau profonde est une horreur.
    A 70 ans, je suis en pleine forme, jamais malade.
    Il est vrai que cuisiner végétarien et bio demande des efforts d’imagination. Mais on se sent si bien dans sa peau ainsi que c’est une récompense.
    Noël arrive avec toutes ses horreurs de foies gras etc…. BERK !

    • Michèle Magdane a écrit :

      Coucou Annie !

      Moi aussi je suis vegetarienne, et je me porte trés bien !
      Pour ce qui est de l’imagination culinaire, il y a aujourd’hui beaucoup d’excellents livres de cuisine bio et vegetarienne….
      Vous pouvez aussi aller sur le site de SATORIZ, (les magasins bio où je travaille)….les recettes de Cléa sont extra !

      • townsend annie a écrit :

        Merci ! j’ai noté.

  4. Martin joelle a écrit :

    juste pour info .
    Il existe l’association PMAF , Protection Mondiale des Animaux de Ferme. Je ne connaissais pas l’association L214. Je vais regarder sur internet

  5. Sandrine a écrit :

    C’est un choix que de faire le choix juste. Celui qui respecte tous les animaux.

    Je ne mange plus de viande depuis longtemps, cela s’est fait petit à petit, depuis que je suis gamine. Mais c’était même bien avant de savoir le mode d’élevage de ces pauvres êtres.

    Pour ma part, ce n’est pas un choix, mais une évidence.
    Je ne juge pas ceux qui mange de la viande. Mais je reste persuadée qu’on ne peut pas se dire en faveur de la protection de toute forme de vie et accepter de manger du foie gras dont on sait le sort infligés à ces pauvres bêtes.

    C’est aussi un choix de ne plus consommer de pate à tartiner bien connue, et tout ce qui contient de l’huile de palme… Quand on sait ce que cela induit pour la faune et la flore… Pour notre mère Terre.

    Il faut consommer juste : il y a des fermiers formidables, qui traitent dignement leurs animaux. C’est vers eux que nous devons nous tourner pour nous alimenter.

    Bonnes fêtes à tous 🙂

  6. Virginie N. a écrit :

    Je suis un peu en retard mais ce sujet m’intéresse beaucoup. Moi n’est-ce pas, je ne suis PAS végétarienne et ne le serai jamais.
    Cela n’empêche pas de se sentir concernée par les conditions de vie et d’abattage des animaux de boucherie.

    Je ne trouve rien sur le net sur le mot « demivore », où puis-je trouver des infos ?

    Merci d’avance.

  7. Catherine a écrit :

    C’est un Anglais qui a inventé cette notion.
    En tapant « demivore » sur google vous devriez trouver.