JIMMY à la maison de retraite de Donzy.

À notre arrivée à la maison de retraite, Jimmy était détendu,  une nette amélioration par rapport aux premières visites durant lesquelles  il paniquait.

Comme d’habitude, nous avons pris la direction de la salle d’animations où Camille l’a sorti dans la cour, avant les visites en chambre.

Dans le couloir, nous avons vu quelques résidents s’approcher de lui, intrigués de voir deux crocs sortir de ses babines. Certains ont adoré cette particularité, d’autre un peu moins. Mais il a malgré tout reçu les câlins qu’il mérite !

Au début, Jimmy est allé sentir quelques mains. Mais ensuite, il détourné la tête et refusait les friandises que nous lui proposions. Nous avons donc pris la décision de le stimuler un peu à aller vers les résidents. Bien sûr, les caresses qu’il recevait lui plaisaient énormément puisque qu’il se tordait dans tous les sens pour en recevoir davantage. Nous le voyions secouer le popotin de bonheur ! Malgré tout, il fallait à chaque fois le diriger vers les résidents.

Jimmy ne voulait se diriger que vers les endroits où allait Lorenzo! Nous avons donc « dansé » autour de la laisse pour faire en sorte que Jimmy puisse se faire caresser.

À chaque fois qu’il se laissait caresser, nous le félicitions, si bien que plus nous visitions de chambres et moins nous avions de mal à le conduire vers les résidents.

À un moment, pour amuser les résidents, Lorenzo a attrapé une peluche  pour montrer l’expression incroyable qu’affiche Jimmy à chaque fois qu’il aperçoit un jouet. Nous l’avons alors vu ouvrir de grands yeux  pour suivre avec la tête, la peluche que je tenais dans la main.

Vers la fin, nous avons commencé à sentir des signes de fatigue chez Jimmy. Nous sommes donc redescendus à la salle d’animations où nous lui avons laissé un des jouets qu’il aime tant.  Puis nous sommes rentrés au Jardin des Lévriers.

Nous allons essayer de le prendre bien plus souvent afin que le contact avec les autres deviennent plus faciles pour lui.

Jimmy est un chien intelligent qui a souffert de négligence durant sa carrière, ce qui lui vaut une dentition limitée à ses quatre crocs. Il est affectueux, ne tire pas sur la laisse en promenade et recherche le contact.

Un chien fantastique pour un foyer calme, ou des retraités.

Lorenzo et Camille.

Jeunes en Mission de Service Civique

 

20161107_1050241

 

20161107_1029001

 

20161107_1026411

 

20161107_1026231

 

20161107_1036581

 

 

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur JIMMY à la maison de retraite de Donzy.