Le Martyre des Greyhounds

En janvier 2001, la France entière découvrait Lévriers en Détresse dans la revue « Trente Millions d’Amis ». Ce fut un bouleversement dans le paysage français de la protection animale.

Galgos et greyhounds avaient à leur côté une association sérieuse pour prendre leur défense et leur trouver de bons foyers en France.

La multiplication anarchique d’associations tournées vers les galgos, leurs appels au boycott des greyhounds, ont totalement mis le greyhound dans l’ombre. Ce qui arrangeait bien l’industrie des courses et les mafias qui les utilisent pour le blanchiment d’argent. Le galgo est devenu le paravent pour la cruelle industrie des courses.

J’ai eu beau me révolter, les dégâts sont toujours là.

Pauvre greyhounds qui ne méritent pas d’être boycottés !

Il ne faut pas oublier que le mensonge des 50 000 galgos par an en Espagne a encore la dent dure !

Non seulement les greyhounds sont victimes d’une cruauté abominable mais en plus des associations françaises appellent à leur boycott ! Ces appels au boycott est une exception française et c’est une honte sans nom.

Mais  notre association a tenu tête à toutes les attaques. Les greyhounds ont leur Jardin des Lévriers et sont adoptés par de formidables familles.

Lévriers en Détresse est l’association de référence auprès des institutions.

Pourquoi plus de 100 associations en France pour les galgos ? Quel intérêt ? A vous de voir, lecteurs…

Une association plus généraliste a décidé d’organiser une manifestatin sur Paris.

Tout le petit monde des groupuscules galgosiens est en ébullition : c’est à qui sèmera encore la trouble dans les esprits afin de récupérer la souffrance des greyhounds en faisont croire que les galgos sont à la même enseigne. Les 5 000 galgos d’Espagne et du Portugal (oui, il s’agit des deux pays réunis !) ne sont pas à la même enseigne et tant mieux !

J’espère que les Français vont enfin comprendre.

Catherine Madry-Wojciehcowski

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Le Martyre des Greyhounds