LE SYNDROME de PINOCCHIO

LA LEGENDE DES 50 000 GALGOS SEVIT TOUJOURS !

Réfléchissons un peu.

50 000 galgos, chaque année, en Espagne soit le double de la production Irlandaise de greyhounds pour l’industrie des courses.
Donc, quasi autant de galgos abandonnés que d’animaux abandonnés en France chaque année.

France : 66 millions 900 000 habitants
Espagne : 45 millions 560 000 habitants

France : pays où il y a le plus d’animaux de compagnie par habitant en Europe, bien devant l’Espagne.

 

Si on calcule, il y aurait en Espagne : 10 refuges avec 5 000 galgos ou 100 refuges avec 500 galgos, ou 1 000 refuges avec 50 galgos, toutes les combinaisons sont possibles. Et il ne faut pas oublier les autres chiens de toutes races et corniauds. Où vont-ils ?

 

Cela signifie qu’il y a 50 000 naissances chaque année pour remplacer ceux qui sont abandonnés d’une année sur l’autre. Et où passent-ils d’une année sur l’autre ? Car 50 000 c’est quand même pas rien !

Donc 10 éleveurs Espagnols qui produisent 5 000 galgos chaque année, ou 100 qui en produisent 500 ou 1000 qui en produisent 50, toutes les combinaisons sont possibles.

 

Donc des fermes d’élevages immenses ! Plus importantes qu’en Irlande où elles sont tournées vers l’industrie des courses.
Un greyhound à la naissance est vendu 5 000€. Le greyhound a une valeur marchande. D’où l’intérêt d’en produire. Et il y a des subventions offertes aux producteurs.

Un galgo n’a pas de valeur marchande et aucune subvention pour les produire, alors quel intérêt ? Pour faire joli dans le paysage ?

Donc, si on réfléchit, les associations à galgos sont des rassemblements de candides manipulés qui écoutent la parole de Président(e)s Pinocchio.
J’espère que les naïfs vont réfléchir à présent.

 

Publié dans Actualités, Non classé | Commentaires fermés sur LE SYNDROME de PINOCCHIO