Tina

Tina, petite galga, a le corps « confité de plombs, résultat de sa vie dans le milieu de la chasse.

Elle est craintive mais d’une extrême gentillesse. Accepte tous les chiens et chats.

Elle serait si heureuse dans un foyer avec un bout de jardin bien clos, auprès d’une dame (elle a si peur des hommes!) qui ne l’emmènerait pas en balade mais la garderait chez elle. Un canapé, un petit jardin et Tina saurait combien des humains peuvent être bons, le coeur plein de compassion.