Latina

Latina nous dit :

« Une sieste dans les bras de mon gentil maître, quel bonheur…moi qui était si craintive, je l’adore. »