Koshoulka dite Copa

Copa profite de sa nouvelle vie très pénible entre repos, câlins et encore repos, câlins.

Et ce matin, c’était bain de soleil dans son panier.